Sapeurs-pompiers Ille-et-Vilaine

Budget

Le coût de la sécurité par habitant était de 62,78 euros en 2016
Hors dépenses bâtimentaires

  • Dépenses de fonctionnement par habitant : 56,05 euros
  • Dépenses d’investissement par habitant : 6,73 euros

Référence : 1 082 222 habitants en Ille-et-Vilaine - population DGF 2016

 

Les dépenses budgétaires du SDIS

Le budget du Service départemental d’incendie et de secours d’Ille-et-Vilaine atteint 67,94 millions d’euros en 2016 ; il intègre les dépenses de fonctionnement et d’investissement (hors dépenses bâtimentaires qui sont prises en charge par le Département) de l’établissement public.

 

Répartition des dépenses réelles en 2016

(répartition établie en millions d'euros sur l'année 2016)

En complément de sa contribution versée, le Département supporte directement les dépenses afférentes à la gestion patrimoniale (entretien et investissement) des bâtiments d'incendie et secours.

Sur l’année 2015, elles ont représenté 7,91 millions d’euros.

 

Le financement du SDIS

Répartition des recettes en 2016

     

  • Contribution du Département
    Il s’agit de la contribution versée par le Conseil départemental de manière à couvrir une partie des dépenses prévues. Une convention passée avec le SDIS fixe l’augmentation annuelle de la contribution versée.
  • Subventions
    Il s’agit des subventions versées par l’État pour nos dépenses d’investissements (Fonds de Compensation de TVA, Fonds d’Aide à l’Investissement)
  • Produits divers
    Il s’agit des recettes provenant des interventions payantes, des services de sécurité, des formations extra départementales, des participations du SAMU ou des SDIS voisins pour les interventions effectuées dans leur département, des remboursements de sinistre par l’assurance, des reversements de loyers, des mises à disposition de personnels…
  • Contributions des communes
    Il s’agit des contributions totales versées par 200 communes de l’Ille-et-Vilaine.  
  • Contributions des EPCI
    Il s’agit des contributions totales versées par les 11 Établissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) du département.